assemblée

assemblée [ asɑ̃ble ] n. f.
• 1155; de assembler
1Vx Action de réunir plusieurs personnes en un même lieu pour un motif commun. rassemblement, réunion.
Mod. Les personnes ainsi réunies. En présence d'une nombreuse assemblée. assistance, auditoire, public. Une assemblée d'amis, une joyeuse assemblée. Une brillante assemblée de gens célèbres. Ensemble des fidèles présents à la messe. Les réponses de l'assemblée au prêtre.
2Réunion des membres d'un corps constitué ou d'un groupe de personnes, régulièrement convoqués pour délibérer en commun d'affaires déterminées, particulières ou publiques. — ASSEMBLÉE GÉNÉRALE (abrév. fam. A. G.[ aʒe ]),où tous les membres (d'une association, d'une société) sont convoqués (pour approuver la gestion, prendre des décisions importantes). Assemblée générale ordinaire, extraordinaire. L'association a tenu son assemblée générale annuelle.
Les membres de ce corps. Convoquer, dissoudre une assemblée. Délibérations, décisions d'une assemblée. Assemblées ecclésiastiques. concile, conclave, congrégation, consistoire, synode. Assemblées judiciaires, juridictionnelles. cour; conseil, jury, tribunal. Assemblées administratives et politiques. Assemblée consultative ou délibérative. Assemblée générale des Nations unies.
(1776 à propos des États-Unis) Assemblée législative nationale. Polit. Assemblée nationale, représentative, consultative, souveraine; constituante, législative ( chambre) , européenne ( parlement) . Absolt (en France) L' A SSEMBLÉE : l'Assemblée nationale. L'Assemblée et le Sénat constituent le Parlement. Dissoudre l'Assemblée. Les députés, le président de l'Assemblée. Divisions de l'Assemblée. centre, droite, gauche; groupe, 1. parti; majorité, minorité, opposition; comité, commission. Travaux, vote de l'Assemblée. La tribune de l'Assemblée. Par ext. Fam. Le bâtiment où se réunit l'Assemblée (en France, la Chambre des députés). Un bruit qui court dans les couloirs de l'Assemblée.

assemblée nom féminin (de assembler) Réunion, dans un même lieu, d'un nombre plus ou moins considérable de personnes ; public, assistance : Il parla en présence d'une nombreuse assemblée. Réunion de délégués, d'élus, de députés, de particuliers qui délibèrent ensemble en vue de prendre certaines décisions. Familier. Lieu, bâtiment où se tient une telle réunion : Les couloirs de l'assemblée.assemblée (citations) nom féminin (de assembler) Pierre Joseph Proudhon Besançon 1809-Paris 1865 Il faut avoir vécu dans cet isoloir qu'on appelle Assemblée nationale, pour concevoir comment les hommes qui ignorent le plus complètement l'état d'un pays sont presque toujours ceux qui le représentent. Confessions d'un révolutionnaireassemblée (expressions) nom féminin (de assembler) Assemblée générale constitutive, première réunion de tous les actionnaires d'une société par actions, convoquée par les fondateurs, qui donne l'être juridique à la société. Assemblée générale extraordinaire, réunion des actionnaires d'une société par actions, dont le but est de statuer sur les modifications de statut. Assemblée générale ordinaire, réunion des actionnaires d'une société par actions ou des membres d'une association, de façon régulière prévue par les statuts. Assemblée nationale, assemblée élue au suffrage universel direct, qui, avec le Sénat, constitue le Parlement français. Assemblée plénière, organe de la Cour de cassation, présidé par le premier président de la Cour, qui comprend les présidents et doyens des six chambres ainsi que deux conseillers de chaque chambre, désignés par le premier président ; la plus haute formation de jugement du Conseil d'État, qui connaît des questions les plus importantes. Régime ou gouvernement d'assemblée, mode d'organisation des pouvoirs publics caractérisé par l'assujettissement de l'exécutif au législatif. ● assemblée (synonymes) nom féminin (de assembler) Réunion, dans un même lieu, d'un nombre plus ou moins...
Synonymes :

assemblée
n. f.
d1./d Réunion de plusieurs personnes en un même lieu. Une grande, une nombreuse assemblée.
d2./d Corps délibérant. Convoquer, dissoudre, présider une assemblée. Assemblée générale.
Assemblée nationale: V. encycl. ci-après.
(Suisse) Assemblée fédérale: réunion des deux chambres fédérales, la chambre du peuple et la chambre des cantons.
(Algérie) Assemblée populaire communale: mairie. Assemblée populaire nationale: Assemblée nationale.
(Québec) Assemblée nationale du Québec (anc. Assemblée législative), où siègent les députés provinciaux québécois.
|| Par anal. Assemblée d'actionnaires.
Encycl.
d1./d Révolution française de 1789-1799. - Assemblée nationale constituante ou Constituante, nom que prirent les états généraux le 9 juil. 1789. Comprenant 1 200 députés, la Constituante siégea jusqu'au 30 sept. 1791. Elle abolit la féodalité, proclama la souveraineté nat., la séparation des pouvoirs, l'égalité des citoyens devant la loi, organisa la France en dép., vota la Constitution civile du clergé. - Assemblée législative, assemblée qui succéda à la Constituante (V. ci-dessus), mais avec des membres entièrement nouveaux (au nombre de 745), et qui siégea du 1er oct. 1791 au 21 sept. 1792. Le pouvoir fut exercé par des modérés, les Feuillants (264 élus), et par les Girondins (136). Timide face à la Commune de Paris, la Législative suspendit les pouvoirs de Louis XVI le 13 août 1792 (V. août [10]) et ne réprima pas les massacres de Septembre (2-6 sept.). La Convention lui succéda.
d2./d Révolution française de 1848. - Assemblée constituante, composée de 880 membres élus le 23 avril 1848 conformément à la volonté du Gouvernement provisoire. Elle siégea du 4 mai 1848 au 27 mai 1849. Elle réprima les journées de Juin et organisa l'élection du président de la Rép. le 10 déc. 1848 (Louis Napoléon Bonaparte). - Assemblée législative, composée de 750 membres élus le 13 mai 1849; 250 seulement étaient républicains. Elle siégea du 28 mai 1849 au 2 déc. 1851, dissoute par le coup d'état de Louis Napoléon Bonaparte (V. Napoléon III).
d3./d De 1871 à 1875. - Assemblée nationale, composée de 650 membres élus le 8 fév. 1871 (apr. l'armistice du 28 janv. accordé par Bismarck), en majorité monarchistes bien que la république ait été proclamée le 4 sept. 1870. Elle siégea à Bordeaux dès le 8 fév., puis se transféra à Versailles le 20 mars et affronta la Commune de Paris, constituée le 18 mars et que l'armée "versaillaise" écrasa du 22 au 28 mai. Le 10 mai l'Assemblée avait signé avec l'Allemagne le traité de Francfort-sur-le-Main. De 1871 à 1875, l'état de crise fut constant et l'Assemblée vota sa dissolution le 31 déc. 1875. La prem. Chambre des députés de la IIIe République proprement dite lui succéda.
d4./d De 1946 à nos jours. - Assemblée constituante, composée de 579 membres, élus le 21 oct. 1945. Siégeant du 6 nov. 1945 au 2 juin 1946, elle soumit un projet de Constitution au référendum, qui la repoussa. La deuxième Assemblée constituante, élue le 2 juin 1946, siégea du 11 juin au 5 oct. 1946; elle proposa avec succès au référendum (13 oct. 1946) la Constitution de la IVe République. - Assemblée nationale, dans la Constitution de la Ve Rép. (en vigueur dep. 1958), comme dans celle de la IVe Rép. (1946-1958), assemblée élue au suffrage universel qui exerce le pouvoir législatif avec le Sénat, tous deux formant le Parlement. En cas de désaccord entre l'Assemblée (parfois cour. appelée "la Chambre", car elle correspond à la Chambre des députés de la IIIe Rép.) et le Sénat, l'assemblée tranche. Elle seule peut renverser le gouvernement.

⇒ASSEMBLÉE, subst. fém.
Réunion dans un même lieu de personnes relativement nombreuses.
I.— Vieux
A.— Action d'assembler ou de s'assembler.
1. MILIT. dans les expr. Assemblée des troupes (BESCH. 1845). Quartier d'assemblée. ,,Lieu où les troupes doivent se réunir`` (GATTEL 1841). Battre l'assemblée, sonner l'assemblée. Rassembler les soldats à l'aide d'une batterie de tambours ou d'une sonnerie de trompette.
2. CHASSE. Lieu où l'on s'assemble. Assemblée ou rendez-vous. ,,Endroit où les veneurs et les chiens se rassemblent avant que la chasse ne commence; c'est aussi là que les valets de limier se trouvent pour faire leur rapport`` (BAUDR. Chasses 1834).
Rem. Attesté aussi ds Ac. 1798-1932, BESCH. 1845, LITTRÉ, GUÉRIN 1892, Nouv. Lar. ill., QUILLET 1965.
B.— Personnes, animaux ou choses se trouvant plus ou moins réunis fortuitement :
1. ... — occupons-nous de l'avenue. — Il y vint, vers midi, une assemblée de jeunes femmes; elles marchaient en se donnant la main, comme vous avec vos compagnes; elles riaient; puis vinrent des hommes costumés de soie et de dorures frivoles; s'étant assis, tous ensemble causèrent.
GIDE, La Tentative amoureuse, 1893, p. 81.
Rare. [En parlant de choses] Synon. assemblage, accumulation :
2. Au quartier latin, un petit logis d'étudiant, haut perché, d'où la vue donnait sur le clocher de Saint-Étienne-du-Mont et dominait toute une stupéfiante assemblée de tuyaux de poêle.
LOTI, Prime jeunesse, 1919, p. 176.
3. Je sors. Une brusque assemblée de brumes voile tout, hors les premières pointes, têtes de roches.
VALÉRY, Tel quel II, 1943, p. 144.
C.— Région. ,,Réunion populaire annuelle dans un lieu déterminé, fête de village qu'on appelle pardon en Basse-Bretagne et ailleurs`` (H. COULABIN, Dict. des loc. pop. du bon pays de Rennes en Bretagne, 1891).
II.— Lang. cour.
A.— Réunion d'un certain nombre de personnes assemblées en un même lieu pour un motif commun :
4. ... il [M. de Varandeuil] ne la menait [sa fille] chez leurs parents revenus de l'émigration qu'aux jours de réception officielle et d'assemblée de famille.
E. et J. DE GONCOURT, Germaine Lacerteux, 1864, p. 17.
5. Il [Planche] avait depuis si longtemps abandonné les salons, les cénacles, les ateliers et les petites assemblées littéraires.
J. VALLÈS, Les Réfractaires, 1865, p. 135.
SYNT. Grande assemblée, — choisie; — nombreuse, belle —, lieu d'-; former une assemblée.
1. RELIG. L'assemblée des fidèles. L'Église.
2. Par personnification
a) [En parlant d'animaux] :
6. Autour du grand murger fait de toutes les pierres de la vallée, réunies en tas au même endroit selon la vieille coutume, il aperçoit une assemblée étrange et innombrable de lapins qui semblent s'agiter et délibérer.
PERGAUD, De Goupil à Margot, 1910, p. 125.
b) [En parlant de choses] :
7. Vers le milieu des quais, sur la droite, un pont roulant travaillait, solitaire, vivant, parmi cette assemblée de machines mortes. Campé sur quatre membres hauts et squelettiques, il roulait avec lenteur, allant, venant, laissant tomber de haut une benne aux mâchoires ouvertes dans le fond du canal, par une large trouée dans la glace.
VAN DER MEERSCH, Invasion 14, 1935, p. 313.
B.— Réunion d'un corps constitué, d'une association déclarée, d'une société dont les membres sont statutairement convoqués pour délibérer en commun :
8. — Mon Dieu! s'écria Mathilde dans une silencieuse oraison; en me déchirant le cœur pour vous obéir, aurois-je commis une faute, et m'en puniriez-vous? — Sans doute, dit Richard en ouvrant une croisée qui donnoit sur la grande place des hospitaliers, où se tenoit l'assemblée des évêques; sans doute le conseil est fini : voici tous les prélats, et à leur tête le légat et l'archevêque de Tyr, qui s'avancent de ce côté-ci pour nous instruire du résultat de leur conférence.
Mme COTTIN, Mathilde, t. 2, 1805, p. 199.
9. Lors du récent dîner de l'assemblée générale de l'Académie des gastronomes, le menu de chez Dorin comportait : ... (M. Tillier).
Dîner gastronomique au Criton-Club, Combat, 19-20 janv. 1952, p. 3, col. 1.
SYNT. Assemblée extraordinaire, générale, plénière; assemblée communale, consultative ou délibérative, judiciaire; assemblée d'actionnaires, de créanciers, de gens de lettres, de notables.
C.— En partic. Corps délibérant; lieu où il se réunit. Assemblée (nationale); gouvernement d'assemblée; réunir l'Assemblée :
10. À ceux qui se sont gorgés, au service de l'ennemi, il donne cette assurance qu'on leur fera rendre gorge. Cela n'est peut-être pas habile. Il ne cherche pas à être habile. Au vrai, pour tout ce qui touche la politique intérieure, on le sent impatient de donner la parole à l'Assemblée nationale.
MAURIAC, Le Bâillon dénoué, 1945, p. 405.
SYNT. Assemblée constituante, consultative, souveraine; convoquer, créer, dissoudre une assemblée; siège de l'assemblée, session ordinaire, extraordinaire de l'assemblée; aller, se rendre à l'assemblée, sortir de l'assemblée.
PRONONC. :[]. FÉR. 1768 et FÉR. Crit. t. 1 1787 indiquait que la 2e et la 3e syllabes sont longues et transcrivent : -blé-e pour la finale (cf. aussi GATTEL 1841, NOD. 1844 et LITTRÉ). À ce sujet, cf. ROUSS.-LACL. 1927, p. 140 : ,,Les voyelles suivies d'un e muet final sont généralement fermées et quelque peu plus longues que si elles étaient seules.`` Enq. ://.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1155 « action de réunir, rassemblement » (WACE, St Nicolas, éd. N. Delius, 1030 ds T.-L. : Mult ont or fait grant assemblee Des clers de tute la contree, Qu'il font chanter); 2. 1539 « groupe de personnes réunies » (EST. : Une assemblee de gens pour ouir [...] Toute l'assemblee commenca a plourer); 3. 1539 « corps constitué appelé à délibérer » (EST. : Une assemblee de gens pour traiter de quelques affaires publiques [...] Assembléee de peuple).
Part. passé fém. substantivé de assembler.
STAT. — Fréq. abs. littér. :4 373. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 10 604, b) 7 041; XXe s. : a) 2 897, b) 4 033.
BBG. — AQUIST. 1966. — BACH.-DEZ. 1882. — Banque 1963. — BARR. 1967. — BARR. Suppl. 1967. — BAUDHUIN 1968. — BAUDR. Chasses 1834. — Bible 1912. — BLANCHE 1857. — BOUCHER 1835. — BOUDR.-FRABOT 1970. — BOUILLET 1859. — BRUANT 1901. — CAP. 1936. — Comm. t. 1 1837. — DLF 17e. — DUB. Pol. 1962, pp. 115-116. — Foi t. 1 1968. — FREY 1925, p. 42, 44, 73, 77, 79. — LACR. 1963. — Lar. comm. 1930. — LAUZEL-MUSS. 1970. — LAVEDAN 1964. — LEMEUNIER 1969. — LEP. 1948. — LEW. 1960, p. 85, 124. — MAT. Louis-Philippe 1951, p. 146. — NOTER-LÉC. 1912. — Pol. 1868. — RÉAU-ROND. 1951. — RÉAU-ROND. Suppl. 1962. — REMIG. 1963. — SCHMIDT (H.). Fr. vivant. Rech. lexicol. Praxis. 1969, t. 16, p. 430. — ST-EDME t. 1 1824. — SUAVET 1963.

assemblée [asɑ̃ble] n. f.
ÉTYM. 1155; p. p. substantivé de assembler.
1 Vx. Action d'assembler plusieurs personnes en un même lieu pour un motif commun. Rassemblement, réunion.
Milit. Batterie de tambour ou sonnerie de trompette pour rassembler les soldats. Rassemblement. || Battre l'assemblée.
Chasse. Endroit où l'on se rassemble.
2 Mod. Les personnes ainsi réunies; réunion d'un certain nombre de personnes assemblées en un même lieu pour un motif commun. Réunion, société. || Réunir une assemblée. || Cette fête a réuni une assemblée nombreuse, une assemblée choisie. || En présence d'une nombreuse assemblée. Assistance, auditoire, public. || Le conférencier a parlé devant une assemblée principalement composée de jeunes gens. || Une assemblée d'amis, une joyeuse assemblée. Cercle, fête. || Une assemblée secrète. Conciliabule, conventicule. || Une assemblée brillante. || Une assemblée houleuse, tumultueuse.
1 Le mot d'assemblée est celui qui convient le mieux, quand plusieurs personnes en assez grand nombre sont priées de venir perdre leur temps dans une maison dont on leur fait les honneurs, et dans laquelle on joue, on cause, on soupe, on danse, etc… S'il n'y a qu'un petit nombre de priés, cela ne s'appelle point assemblée; c'est un rendez-vous d'amis, et les amis ne sont jamais nombreux.
Voltaire, Dict. philosophique, Assemblée.
2 (…) nous sommes ensemble tout le jour. Nous formons une assemblée perpétuellement délibérante et nous faisons notre loi au fur et à mesure de l'usage.
G. Duhamel, Chronique des Pasquier, V, 7.
(XVIIe). Vx. Réunion mondaine.
3 Ces sociétés déréglées
Qu'on nomme belles assemblées.
Molière, l'École des femmes, III, 2.
4 J'aime le jeu, les visites, les assemblées.
Molière, le Mariage forcé, 3.
Régional. Réunion de fête ou de marché. || Assemblée de village. || Aller à l'assemblée.
5 Certains jours de l'année, les habitants de la ville et de la campagne se rencontraient à des foires appelées assemblées.
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, I, 2.
6 (…) il retrouvait sa drôlerie de jeune paysan, une drôlerie toute puissante sur des assemblées de village, où le goût du merveilleux n'a d'égal que le goût de la farce.
M. Barrès, la Colline inspirée, p. 90.
Relig. || Assemblée des fidèles. Église.
7 L'assemblée même des fidèles leur était d'abord interdite (aux pénitents publics) comme à des anathèmes.
Massillon, Respect dans les Temples.
8 Et cependant du sang de la chair immolée
Les prêtres arrosaient l'autel et l'assemblée.
Racine, Athalie, II, 2.
3 Rare. Choses assemblées. Assemblage.REM. L'emploi d'assemblée en parlant de choses suppose une figure anthropomorphique. || « Une stupéfiante assemblée de tuyaux de poêle » (Loti, in T. L. F.).
4 Spécialt. a Réunion des membres d'un corps constitué ou d'un groupe de personnes, régulièrement convoqués pour délibérer en commun d'affaires déterminées, particulières ou publiques. || L'association a tenu son assemblée annuelle. || Les assises d'une assemblée. || Assemblées corporatives, commerciales, économiques, juridiques. || Assemblées publiques. || Assemblée de francs-maçons. Convent.
Les membres de ce corps. || Convoquer une assemblée. || Délibérations, décisions d'une assemblée.Assemblée des actionnaires d'une société (assemblée générale). || Assemblée constitutive. || Assemblée ordinaire, extraordinaire.Assemblée des créanciers. Faillite, liquidation.
9 Il assiste chaque jour à quelque assemblée de créanciers, partout syndic de direction.
La Bruyère, les Caractères, XI, 125.
Assemblée de famille. Conseil (de famille).
Assemblées de gens de lettres, de savants. || Assemblées de l'Institut de France, de l'Académie française.
10 Bien que depuis un an (…) nous eussions perdu (…) l'espérance de le revoir jamais (M. de Corneille) dans nos assemblées.
Racine, Discours à l'Académie.
Assemblées ecclésiastiques. Apostolique, capitulaire, concile, conciliabule, conclave, congrégation, consistoire, conventuel (assemblée conventuelle), couvent, diocésaine, discrétoire, revival, synode.
11 Pour une déposition dans les formes, il fallait une assemblée générale de tous les évêques de la province.
Fléchier, la Vie de Théodore le Grand, IV, 63.
Assemblées judiciaires, juridictionnelles. Cour, conseil (Conseil d'État), jury, tribunal.
Assemblées administratives et politiques. || Assemblée consultative, délibérative. || Assemblée de notables. || Assemblée communale, municipale. Municipalité. || Assemblée d'arrondissement. Conseil. || Assemblée départementale. Conseil (général). || Assemblée provinciale. État, province. || Assemblée nationale. || Assemblée générale des Nations-Unies (voir ci-dessous, spécialt).
b Ensemble des membres d'un corps constitué, qu'ils soient ou non physiquement rassemblés.
Spécialt.REM. Assemblée (non qualifié) se dit des assemblées nationales, représentatives, consultatives ou souveraines, constituantes, législatives.Nom de diverses assemblées nationales. Aréopage, centurie, chambre, comice, congrès, constituante, convention, cortès, curie, diète, divan, junte, landtag, reichstag, tribunat. || Assemblée unique. Monocaméralisme. || L'Assemblée nationale et le Sénat constituent le Parlement. Chambre, conseil, législature, parlement. || La Haute Assemblée : le Sénat. || Constitution, composition, recrutement d'une assemblée. Élection; cooptation. || Les députés du Tiers se constituèrent en Assemblée nationale.Absolt. || L'Assemblée. || Les députés, le président de l'Assemblée. Député, membre, représentant. || Siège de l'Assemblée. || Bureau de l'Assemblée. Président, questeur, secrétaire. || Divisions de l'Assemblée. Centre, droite, gauche; groupe, parti; majorité, minorité, opposition; comité, commission, conférence. || Le président a ouvert la session, la séance de l'Assemblée. || Vérification des pouvoirs de l'Assemblée. || Travaux de l'Assemblée. Ordre du jour; délibération, discussion, question (préalable); adresse, contre-projet, contre-proposition, motion, projet, proposition. || Tribune de l'Assemblée. Discours. || Vote de l'Assemblée. Acclamation, applaudissement, contre-épreuve, quorum, vote. || Clore les débats de l'Assemblée. || Procès-verbal des séances de l'Assemblée. || Séparation, vacances de l'Assemblée. || Assemblée permanente (→ Permanence, cit. 3). || Les scissions de l'Assemblée. || Les coulisses de l'Assemblée. || Les assemblées : le Parlement dans son ensemble (sénateurs et députés).
12 L'Assemblée nationale (…) considérant qu'une loi sur les émigrants est inconciliable avec les principes de la Constitution (…)
Mirabeau, Séance du 28 févr. 1791.
REM. Le terme Assemblée nationale est attesté en 1788.
13 Je discute dans une assemblée politique non parce que j'ai l'espoir d'y convaincre quelqu'un, mais parce que je désire faire connaître au monde mes opinions.
Talleyrand, cité par Saint-Aulaire, Talleyrand, p. 308.
14 (…) dans ces mémorables séances où il (Mirabeau) remuait l'assemblée comme de l'eau dans un vase.
Hugo, Littérature et Philosophie mêlées, p. 107.
15 (…) il fallait voir comme son souffle orageux faisait moutonner toutes les têtes de l'assemblée !
Hugo, Littérature et Philosophie mêlées, p. 115.
Par ext., fam. Le bâtiment où se réunit l'Assemblée (en France, la Chambre des députés). || Un bruit qui court dans les couloirs de l'Assemblée.
Spécialt. (Au Canada). || Assemblée nationale : Chambre des communes.(En Suisse). || Assemblée fédérale : autorité législative suprême de la Confédération, formée du Conseil national et du Conseil des États (cantons).
HOM. Assemblé, assembler.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • assemblée — Assemblée, f. penac. C est congregation, Conuentus. Ainsi dit on l assemblée des trois estats d un païs, Conuentus trium ordinum. Selon ce Assemblée en fait de guerre, anciennement estoit un mandement et convocation de gens de guerre pour eux… …   Thresor de la langue françoyse

  • assemblée — ASSEMBLÉE. s. f. Nombre de personnes réunies dans un même lieu. Belle, grande, nombreuse assemblée. Assemblée d États. Assemblée de Ville. L assemblée des Notables. L assemblée des Chambres. Assemblée générale. L assemblée du Clergé. Président de …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • assemblée — Assemblée. s. f. v. Nombre, multitude de personnes assemblées pour une mesme chose. Belle, grande, nombreuse assemblée. l Eglise est l assemblée des fidelles. assemblée d Estats. assemblée de ville. l assemblée des notables. l assemblée des… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Assemblee — Assemblée Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Assemblée — (fr., spr. Assangbleh), 1) Versammlung, Gesellschaft; daher A. dansante, Tanzgesellschaft; bes. 2) vornehme, glänzende Abendgesellschaft; 3) Versammlung von Landständen, bes. der französischen in der Revolution (A. nationale), s.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Assemblee — (franz., spr. assangblē), Versammlung, Gesellschaft, insbes. eine glänzende Abendgesellschaft, in Frankreich Bezeichnung für die Volksvertretung, z. B. A. nationale constituante 1789 bis September 1791, A. législative 1791–92. A. nationale wird… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Assemblée — (frz., spr. assangbleh), Versammlung, Gesellschaft bes. glänzende Abendgesellschaft; in Frankreich, Bezeichnung der Volksvertretung (A. nationale, s. Nationalversammlung) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • assemblée — index caucus, chamber (body), company (assemblage) Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • ASSEMBLÉE — s. f. coll. Réunion d un nombre plus ou moins considérable de personnes dans un même lieu. Le prêtre bénit l assemblée. Belle, grande, brillante, nombreuse assemblée. Assemblée choisie. Son discours fit une grande impression sur l assemblée. Nous …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ASSEMBLÉE — n. f. Réunion d’un certain nombre de personnes dans un même lieu. Le prêtre bénit l’assemblée. Grande, nombreuse assemblée. Assemblée choisie. Son discours fit une grande impression sur l’assemblée. Congédier l’assemblée. Défendre les assemblées …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.